Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
KWZ Blog Kréol

Partageons nos cultures ...

Ndjofang : " Faire mentir les pronostics"

Cok cameroun ... pas peur lo rond

Cok cameroun ... pas peur lo rond

Cameroun: Jean-Marc Ndjofang, médaillé d’or aux Jeux mondiaux de l'esprit

Comment se sont déroulés les Jeux mondiaux de l’esprit auxquels vous avez pris part en Chine récemment ?

Je reviens des Jeux mondiaux de l’esprit auréolé d’une médaille d’or en jeu de dames.
Je faisais partie des 16 compétiteurs dans cette catégorie. Il y avait trois épreuves.
C’est au cours de la dernière que j’ai pu décrocher la médaille d’or. Il s’agissait d’une partie rapide où chaque joueur dispose de 5 minutes plus 2 secondes par coup ajoutés pour battre son adversaire. La compétition était très relevée. Je suis particulièrement ému car il s’agit de ma première médaille d’or dans une pareille compétition au niveau mondial, même si je suis vice-champion du monde actuellement. Ce titre me permet de terminer la saison sportive en apothéose. J’ai déjà été médaillé de bronze cette année lors des championnats d’Afrique à Niamey au Niger.

Quelles sont vos perspectives pour la saison prochaine ?
Dans trois mois, en ma qualité de challenger, je vais défier en duel le Russe Alexander Georgiev,

champion du monde en titre.
Le match se tiendra au Pays-Bas et en Russie en 2015. Le vainqueur de ce duel sera désigné champion du monde. Le titre est remis en jeu et moi je le vise en tant que vice-champion du monde. Je vais très vite me remettre au travail pour préparer cetteé chéance importante.

C’est tout de même un sacré défi pour vous, au regard de la carte de visite de votre prochain adversaire...
En effet, il est clair que le Russe Alexander Georgiev est très fort. Il a déjà été sept fois champion du monde. Il a tout gagné et est naturellement le favori sur le papier. Il faut être honnête avec soi-même et reconnaître son potentiel. Mais nous sommes en sport.
C’est un match et chacun a ses chances.
Nous nous connaissons assez bien. Je pense qu’avec de la détermination, le soutien des pouvoirs publics et du peuple camerounais, je pourrai donner le meilleur de moi-même pour être au niveau et relever ce défi, afin que le titre de champion du monde revienne au Cameroun. Par ailleurs, dans ce genre de compétition, il faut non seulement être prêt techniquement, mais avoir aussi un peu de baraka et de chance. Nous allons essayer de faire mentir les pronostics.

Propos recueillis par Steve LIBAM

Malick Niang à Dakar (Sénégal)

Téléphone : 00 221 77 129 20 62

Courriel : malickniang2008@yahoo.fr

Commenter cet article

Morceaux favoris