Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
KWZ Blog Kréol

Partageons nos cultures ...

974 : C ki le plus fort ?

 On a vu la dernière fois qu'il est difficile de classer des piments. Celà est une question de goût et de culture.

On a vu la dernière fois qu'il est difficile de classer des piments. Celà est une question de goût et de culture.

Revenons au jeu de dames où cela n'est pas une question de "sentiment" !

En 2005, chercher à savoir c'est qui le plus fort n'avait pas trop de sens pour l'Amicale des Damistes Réunionnais du président Daléri dont le rôle a été plutôt de recenser un max de joueurs de jeu de dames international (100 cases) .

Après cette étape, on a mis en place une ligue (voir AG fin 2007), dont le rôle est de favoriser l'élevation du niveau des joueurs réunionnais. Pour cela, nous avons mis en place des compétitions et un classement.

Comment s'est fait ce classement ?

Sur cette photo de 2005, des participants d'un des 8 tournois qui ont servi à la mise en place d'un classement local.

Sur cette photo de 2005, des participants d'un des 8 tournois qui ont servi à la mise en place d'un classement local.

Reposons différement les choses : 

 

1) La phase d'initialisation.

Nous avions transmis tous les résultats des tournois locaux réalisés en 2005 au responsable du classement. Ensuite la fédération a procédé au calcul du classement de tous les joueurs réunionnais ayant disputé au moins 5 parties à cadence homologuée ( 20min+ ou 1h20+). Ceci à l'aide d'un logiciel spécialisé. Mais le soucis nous n'avions aucun joueurs déjà classés. Il fallait estimer le joueur le plus performant de notre circuit malheureseument un peu fermé. Il fallait déterminer quel joueur était le plus performant?

 

2) Trouver la bonne référence : Le joueur le plus régulier dans les tournois.

J'avais repéré Denis Icaze, Sébastien Berfroi, et Philippe Dalleau comme possible N° 1 avec un CP que j'ai estimé vers 1 900 CP. Mes tableaux (Nbr participation / résultat obtenu) donnaient même une légère avance à Icaze.

Le logiciel de la Fédération avait repéré Berfroi. Icaze et Dalleau perdaient en nombre de participations et dans les confrontations directes

Sans trop maîtriser la chose à l'époque, mon but était de "gagner le plus possible pour la Réunion".

 

Au final on s'est mis d'accord sur Berfroi comme numéro 1 avec un CP de 1820. Car c'est celui qui a joué contre le plus de joueurs. Il était le plus régulier et constant.

 

 

 

Plus de 150 damistes séniors venus de toute l'île ont participés à la phase d'initialisation.

Plus de 150 damistes séniors venus de toute l'île ont participés à la phase d'initialisation.


Voilà pour la méthode utilisée. Prochainement, si vous le voulez bien,  nous verrons ; Comment réussir son classement ? Quelles sont les conséquences de résultats irréguliers et inconstants ? Comment progresser dans le classement ?

Comment réussir son classement ?

Comment réussir son classement ?

Commenter cet article

Morceaux favoris