Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
KWZ Blog Kréol

Partageons nos cultures ...

N'ai pas peur de ton Histoire

Oui... Kréol 974 n'ai pas peur de ton Histoire ! Ah... un sujet très sérieux... très osé aussi ...Euh...j'ai décidé de déposer ici mes convictions sur l'Histoire de l'esclavage à la Réunion. Toi Kréol974... peut être en lisant ceci... tu trouveras des réponses à tes questions ... ou tu commenceras à te poser des questions... sur notre Histoire !

Oui... Kréol 974 n'ai pas peur de ton Histoire ! Ah... un sujet très sérieux... très osé aussi ...Euh...j'ai décidé de déposer ici mes convictions sur l'Histoire de l'esclavage à la Réunion. Toi Kréol974... peut être en lisant ceci... tu trouveras des réponses à tes questions ... ou tu commenceras à te poser des questions... sur notre Histoire !

Enlèves de ton esprit que l'esclavage = racisme... c'est plus compliqué que çà ...

 

Ma revisiter Zistoirs l'esclavage et plus particulièrement le phénomène des Hommes libres qu'ils appellent les "Marrons" de la Réunion.

Mi koné le sujé lé LOURD, bonpeu y di a mewn, " Y fo pa parlé de sà..." 

Ou koné poukoé ma la fé kan mem ?

Parce qu'il y a trop de secrets... c'est trop flou....comme disait l'autre...quand c'est flou c'est qu'il y a un loup ... ?

... Ils ont voulu nous effacer de l'Histoire, de notre Histoire...Qui ?

Ils... c'est Nous... les réunionnais de l'époque.

 

Pour toi Kréol974.

 

Pour toi Kréol, qui hésite à te lancer dans la vie car les choses qui te font te paraissent incohérentes, toi Kréol qui te pose des questions sur tes origines et qui ne trouve pas de réponses constructives et d'oreilles disponibles dans ton environnement... alors ce que j'écris pourrai t'intéresser. Mais, avant tout, saches que je n'ai aucunes réponses à te donner mais plutôt un lot de questions, qui peut-être pourraient nous permettre de nous libérer de notre Histoire. Cette liberté à un prix élevé. Elle te fera  perdre beaucoup de choses. Tu pourrais perdre ta Tribu...même si tu disposes d'une grande grande pédagogie... 

"En me trouvant j'ai beaucoup perdu".

Réfléchis bien !  

Moi je dépose là (mon ventre  lé plein).  J'ai trouvé mes réponses.

La méthode ?

J'ai regardé notre présent agité pour comprendre notre passé effacé. 

 

 

 

Pour les Kréols, qui ont déjà pris leurs décisions, je vous conseil de ne pas lire les post qui vont suivre. Je risque de perturber votre cadre de référence et vous allez me traiter de menteur , de perturbateur,  de gourou ou de je ne sais quoi encore...!

J'ai fais mon travail, je peux enfin aider mes paires à se sentir à l'aise dans une peau de Kréols. Car ceci favorisera encore plus notre Intégration dans notre République Française. Personne ne peut s’épanouir dans l'Assimilation.

Le silence est la pire des prisons ! 

 

................................ Largué .............................. 

 

 

 

Un besoin de rêver .

Merci Mme Thirel mon instit au CM1 pour ton programme EPI.

Quand j'étais enfant (-11 ans ... dans les années 80), on jouait souvent dans la cour de l'école au "Maître et à l'Esclave" (c'est un peu comme à jouer au Gendarme-voleur). Oui oui, étonnant tout çà... plein de petits Kréols comme nous jouaient à ce jeu, loin de nous douter de la teneur et de la portée de la chose. Le gentil c'était le maître et l'esclave le méchant. Je ne me rappel pas du déroulement du jeu mais en gros çà consistait à trouver des punitions pour l'esclave qui ne voulait pas obéir. Au collège, on avait un autre jeu, un peu bizarre aussi, ce jeu s'appelait "français" . Il consistait à punir le premier qui parlait le Kréol dans la bande. Pourquoi on jouait à ces jeux ? Nous étions tous Kréol. Et si c'était le résultat de "l'Histoire du silence à la Réunion"?

 

 

Ecole/Famille/Religion ... tous liés par le silence 

Merci Père R Payet et repose en paix.

De mes classes en primaire, je me rappel de pas grands choses concernant l'Histoire de la Réunion. Les instituteurs, certains, fessaient des apartés chaleureuses en salle de classe mais la plupart nous parlaient principalement que des punitions récoltés par les Capturés et  des sois-disant exploits de Chasseurs (Mussard et compagnie) Il me semble même qu'on voulais nous faire comprendre que tous les Echappés ont été rattrapés et punis (FAUX). Je me rappel pas d'un fait positif concernant les esclaves outre les histoires d'amours interdits ( version Pol et Virzini) et d'un Sarda libérateur. 

Je me rappel qu'au catéchisme on parlait souvent des curés anti-esclavagiste ( frère Scoubillon et Père Lafosse en autres).

Au collège les cours étaient froids car les professeurs manquaient de passions et d'anecdotes. On peut comprendre qu'il est difficile de se passionner pour une chose qui n'est pas sienne. Mais pourquoi n'y avait-il pas des professeurs locaux?

Et peut-on s'assurer que des professeurs locaux auraient eu plus de passions et d'anecdotes dans leurs récits?

Donc dans les cours,  Il y avait peu de matières aux  rêves ... de trucs plus glorieux pour un descendant de Capturés. Et quel est le résultat de tout çà ? Ben du coup,  tu pourrais te sentir redevable au Maître d'avoir libéré ton ancêtre. Tu pourrais te sentir coupable de ta situation (syndrome de Stockholm?). Tu pourrais même nier ton ancêtre , ça t'éviteras de te poser toutes ses questions... Ziskakan le déni ? ... Jusqu'au bout ??? 

Donc a vu rapidement la posture de l'école et celle de la seule religion autorisée à l'époque. Et nos Familles alors ... que disaient-ils ? Ils nous répétaient la même chanson qu'ils avaient eux même assimilée quand ils étaient enfants.

 

Ainsi, dans ma jeunesse, mes connaissances sur "l'Esclavage" se résumaient à ;

 

//// Des blancs d’Europe ont capturé des africains dans la jungle. Ils les emmenèrent de force sur les îles coloniales pour cultiver le sucre et le café dans les plantations. Nos ancêtres étaient malheureux, ils voulaient s'enfuir mais leurs chaines les en empêcha.  S'ils ne travaillaient pas bien, ils étaient sévèrement punis (coup de chabouk en public). Puis le Maître a eu pitié  d'eux et leurs donnèrent la liberté. Une grande fête s'en suivra. La réconciliation facile et  le métissage devient la vertu de cette nouvelle Réunion... un modèle pour le monde disent-ils////

 

Hum...Il est temps de faire entendre un autre son de cloche sur l'Histoire et la vie à la Réunion !

C'est loin d'être le monde des bisounours sur notre caillou...après çà dépend pour qui.

 

 

 

Toi aussi tu veux reproduire ceci ?

Toi aussi tu veux chanter cette berceuse ?

Toi aussi tu veux transmettre des coquilles vides ?

Moi je regrette d'avoir appris tardivement et par mes propres moyens l'existence de plusieurs sociétés d'Hommes libres de la Réunion. J'ai grandi avec des repésentations "arrangées". Combien sommes-nous dans cette situation? C'est lors de mon premier séjour hors de mon île (service national) que j'ai commencé a me poser des questions. J'y reviendrai.

 Donc moi  je vais te parler des Hommes Libres de la Réunion au temps du colonialisme-esclavagisme. Revoir qui était les premiers habitants des hauts, les premiers Kréols nés libres (je ne te parle pas des affranchis là) et ayant connus peu de captivité. Si si... il y  en a eu beaucoup ! 

 

.................        ...............Zoom sur les Sociétés des premiers Kréols : Les Hommes Libres ......         .........................

 

Il y a eu de nombreux 'Marrons' (Mi aim pas ce mot) à la Réunion pendant la période 1661-1848
 
 
Reconstutition du camp Dimitile à l'Entre Deux... la réallité de ce site est toujours en cours de vérification scientifique.
 
 

Alors, combien de sociétés d'Hommes Libres (camps de Marrons nous disent-ils) y a t-il eu à la Réunion sur cette période ( 1661 à 1848) ?

10, 100, 1 000 ? Dificile à dire ? 1 Bâteau = 1 société , 1 plantation = 1 société ?

Combien de Capturés se sont réfugiés dans les bois de la Réunion ; 50, 500, 5000, plus encore ? 

Quelle était la nature de la relation de ces sociétés entre elles ? Entraide ou guerre ? Probablement ceux qui étaient de la même croyance s'entendèrent et probablement ceux qui étaient de croyance différente et opposée se fesait la guerre ? Comme allait le Monde à l'époque. Comment était la vie dans les tribus ? Libres ? La liberté a été leur valeur commune? Qu'ont-ils pu construire, capitaliser et détruire ?  On dit qu'un "business" aurait pu exister entre une tribu du Maïdo (La glacière) et une plantation des mi-hauteurs de Saint-Paul. Dans certains endroits on dirait même qu'il existait une forme d'entente (pacte de non agression) entre la population Créole et les Hommes Libres.

 On dit on dit.. ? Ladi Lafé ? Malheureusement, c'est tout ce qu'il nous reste.. des "On dit"... car le doute est plus que permis sur les Ecrits de nos jours !

Toi qui cherchais à comprendre le Ladi Lafé à la Réunion... de nos jours.

 

 

Sur l'illustration ci-dessous... qu'est ce que cela t'inspire ?  Et si cet homme recherchait sa femme, toujours emprisonnée dans la plantation ? Oui...je positive les choses... oui car j'ai ressenti une volonté de négativé la mémoire de nos ancêtres... je dois me faire un film ? 

 

Une tite question ...C'est qui le 1er bébé natif de la Réunion ?

...Bon les hypothèses sont nombreuses, on est sur de rien, on part du principe qu'avant la bande à Payen aucune civilisation ne s'était installée à la Réunion. Sachant qu'il soit possible que des Indonésiens ou des Malaisiens ont habité la Réunion avant le 17ème siècle.

Ainsi Louis Payen accompagné d'un autre francais (un inconnu,... un sans grade ?) et de dix malgaches(7 hommes et 3 femmes dont les soeures Caze) étaient les premiers habitants de la Réunion

Le groupe de Payen éclata dès son arrivéeLes malgaches ont foutu le camp. Payen et son compaire sont restés seuls pendant deux ans dans leur grotte en "Baye de St Pol" jusqu'à l'arrivée du groupe d'Etienne Régnault.

Que sont devenus les 10 malgaches? Ils se sont installés dans les hauts de l'île. Sais -tu qu'ils ont botté le c.. à la garde armée de Régnault ? Mais sachent aussi qu'ils se sont fait anarquer par la suite... .On verra tous çà en détails. (Les sources ? Tkt, ca viendra mais n'ubli pas que ton Histoire n'appartient à personnes). 

Donc le 1er réunionnais est probablement né dans ce groupe de malgache. Un bébé peut-être 100% malgache ? 

 

Une autre tite question.... : Serais-tu pour qu'on renomme cette fameuse Grotte ? Tu ne vois pas quoi faire de çà ? Cela ne t'interresses pas ? Tu as le droit de ne pas te positionner... mais ...!

http://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/la-grotte-du-peuplement-de-la-reunion-ou-la-grotte-des-premiers-francais-338999.html

 

Plusieurs profils d'Hommes libres...

mais pas forcément d'entente entre eux.

 

Rappelons que les Hommes libres des hauts étaient des Capturés

 qui ont dit  NON en s'échappant des plantations. Magnifique les aventures de ces hommes libres des hauts si longtemps effacés dans l'Histoire de la Réunion. Tellement effacé que beaucoup deleur déscendant ne connaissaient pas leur existence. 

Pour survivre ils ont fait preuve de grande ingéniosité . On dit qu'ils venaient narguer et voler les outils des Capturés séquestrés dans les plantations. On dit qu(ils étaient des voleurs, des assassins. J'ai même lu qu'ils étaient accusés d'enveler des femmes dans des plantations pour les rammener au camp. Otééééééééééééééé... ils ont voulu les mettre en esclavage... tu crois quoi là ??? Qu'ils vont te faire des bisous ?? 

...S'alienner par la force des choses...

Peut-être que leur but était de "réveiller" leurs cousins Capturés fraichement débarqués. Par contre on peut s'interroger sur la qualité de leur relation avec les "conditionnés à la servitude" (ceux qui sont nés dans les plantations, par exemple Eli) ?  A savoir aussi que les Hommes (femmes et hommes) libres représentèrent à peu près 8 à 12% des Capturés présents dans l'île sur l'ensemble de la période (estimations). Des sources parlent même de près d'un tiers des capturés se sont enfuis des plantations.

Donc les premiers habitants des hauts de la Réunion (même très haut pour certaines tribus car il nous faudrait l'hélico pour y accéder de nos jours) étaient des Africains et Malgaches "expatriés".

 

Résultats de recherche d'images pour « marronnage île de la réunion »

 

Pour rechercher la liberté ...

Il faudrait déjà l'avoir connue !

 

 

Donc au début de cette période esclavagiste, il y a eu beaucoup de Capturés qui se sont échappés. Ils ont vécu libres  et nombreux sont morts naturellement. Les colons et les créoles  (colons nés dans les îles) n'osaient pas s'aventurer dans les bois à l'époque. Par la suite, face aux pouvoirs grandissant des Hommes libres, un Résultats de recherche d'images pour « registres des esclaves à l'île de la Réunion »véritable massacre a été ordonné.

Destruction dis-tu ?  Humm ...  de nos jours je crois qu'on utilise un autre mot ... un mot plus juridique.

Mais sois fier, ils se sont défendus et bien combattus. Nombreux ont survécus, mais ils ont du apprendre à devenir invisibleLes Echappés ont rêvé d'un retour dans la grande île ou sur le continent. C'est probablement cet espoir qui leur  a donné la force de s'échapper et de vivre. 

 

...Un massacre a été ordonné ... 

... car les Hommes Libres ou "Kréols des Bois" devenaient trop fort à Bourbon ...

... Ils pratiquaient leurs propres religions ...

 

 

Dans certains "registres", on dit que 4 à 8  Capturés se suicidaient par trimestre (la moyenne au plus fort de la période esclavagiste). Après coup...il est possible de considerer ceci aussi  comme un acte de courage !

Donc il y avait plusieurs nationalités et profils parmi les Hommes Libres. Et pour mieux comprendre comment ils ont vécu il te faut prendre aussi en compte le temps que le Capturés a  passé en séquestration. Plus ce temps était court, plus le Capturés préservait sa Nature et  sa Socialisation. Plus ce temps était long, plus il fonctionnait à partir des codes en vigeur dans les plantations. D'ailleurs on a identifié beaucoup de sociétés d'Hommes Libres pas si éloignées que çà des plantations. Oui, il s'échappèrent mais ils installèrent leur campement non loin de leurs plantations. Pourquoi ? Ils devaient sûrement avoir peur des Hommes Libres des Hauts et aussi peut-être qu'ils se sentaient encore liés à la leur vie dans la plantation? Peut-être qu'ils s'enfuyaient juste pour "bouder" leur maîtres auquels ils se sont liées affectivement au fil du temps ???

 

Ci-dessous une Evasion ; Avec quoi ils ont cassé leurs chaînes ? Euh... après quelques générations... plus besoins de chaînes ... en férailles. Il faut dire aussi qu'au fil du temps, les raisons qui ammenèrent les capturés à s'échapper ont évolué. Pour rechercher la liberté... il faudrait déjà l'avoir connue ! 

 

Marron?; Kosa y veut dire mot là ??? Tu as regardé le sens intial de ce mot? maintenant je rejette ce mot, j'utilise le terme : Les femmes et les hommes  Libres. Et toi ?

 

.................     ...................   Fin du zoom (à suivre)........................ .............................

Revennons à la description et aux conséquences de l'Histoire du silence à la Réunion...

 

De ce qu'on ma enseigné dans mon enfance... sur mon Histoire...

Je me suis senti berné...

Mais ... attends... Mais qui a écrit cette Histoire ?

Sacrée question !

Erratum : Dans un précédent article j'avais annoncé que Sarda était arrivé das notre île en juin 1848... c'est le décret d'abolition qui est arrivé dan l'île en juin 1848... Sarda Garriga est venu à la Réunion en octobre 1848 car les colons locaux ne voulaient pas stopper l'esclavage pour des raison économiques ( on y reviendra).  

 

Aujourd'hui je ne pense plus pareil. La Réunion n'a rien d'une île aux bisounours !  Il n'y a pas des méchants contre des gentils non plus.  Il y a de quoi avoir Honte et il y a de quoi à être Fier, et il y a surtout de quoi à réfléchir. Les nombreuses recherches menées par des descendants, nous ont donnés des raisons d'être fier.

Et surtout quand tu lis une histoire, demandes toi ... qui écrit l'Histoire avant de "l'imprimer"On y reviendra en détails. Histoire = Interprétation

 

 

Nous sommes des victimes ... du Capitaliste :

"Exploites ton prochain comme je t'ai exploité" 

 

Oui aujourd'hui je suis fier d'être aussi un descendant de Capturés car je n'ai pas honte du sort de nos ancêtres. Ils ont été victimes d'un système Capitaliste. C'est le pouvoir de l'argent qui emmène l'Homme à faire les pires conneries... comme par exemple ; Vendre son propre voisin, son cousin, son frère ! C'est ce qui est arrivé à la plus part des Capturés. Tkt...ils étaient ni les premiers, ni les derniers ... .  Rappel toi de tes cours d'Histoire sur la servitude en Métropole. Les Serfs et les Vilains ont dit NON en 1789.  

Et attention la traite négrière n'as pas été inventé par les européens. Les arabes et les Africains eux mêmes se livraient déjà à ce crime contre l'humanité. Oui oui... pour construire les pyramides tu crois qu'ils ont fait appel à Manpower ? Et les Chinois, crois-tu qu'ils  ont construit leur grande muraille grâce à Adecco ? 

Le Capitaliste n'as pas de couleur, même s'il flirt avec le racisme. Il n'as pas de religion même s'il est présent dans toutes les religions. Publiquement on le dénonce tous et en privé que fait-on ? Oh le méchant Capitaliste qui à bon dos !

 
 

 

Libère a ou par ou mêm. 

Outre des passionnés ou des experts, nous kréols réunionnais, on ne s'intéresse pas à notre Histoire. Pire, c'est même stigmatisant : " kosa li la po fouillé enkor la ?... Ou na point travail pou fé koé ??... oté y ravaz pa lo mort té ...déza nou les emmerdé ek lo présent !!".

Hummm... chacun ses raisons... mais n'oublies pas.... tu es le produis de tes décisions et non de ta condition... disait l'autre (yes we can Barack !).

 

 

Les libérés y fé l'intéressant. 

Cimer à ND du Tampon 

Pourquoi les Kréols historiens, chercheurs ou encore éducateurs comme moi, sommes-nous perçus comme ceux qui ont réussi leur promotion sociale  et qui viennent rappeler à ceux qui galèrent leur passé d'esclaves ??? " Tu veux enfoncer le couteau dans la plaie ... tu veux nous achever ?"... NON...On veut juste augmenter le nombre de kréols libérés du poids de leur Histoire.

 

...Kréol lé pas solidaire car son ancêtre n'avé point le droit de pratik son religion...

 

Pourquoi on entend tous les jours, le Kréol974 n'est pas solidaire. " Y manz la fesse l'un  et l'autre ... akoz nou lé pa kom band martiniké? "  C'est vrai çà... mais pourquoi est-on dans cette situation ???

Les Capturés étaient interdits de religion. Avant leur capture ils avaient une religion et leus propres croyances ;  L’animisme en autre (la croyance en une âme et aux forces de la nature). Jusqu'à présent sur terre on a rien trouver de mieux que la Religion pour  relier les gens. A l'époque et un peu moins aujourd’hui c'était la religion qui contribuait à a cohésion sociale entre les hommes, à tisser des liens entre les gens, à organiser la solidarité. Le Capturé n'avait pas droit de pratiquer sa religion. Les Capturés ont été contrains à assimiler la religion du Maître. A noter que les Engagés ont eu le droit d'avoir leur religion à leur arrivée... détail Méga important.  168 ans plus tard... le résultat est flagrant. On sent bien la domination.

 

 

Toi Kréol d'aujourd'hui... tu es en accord avec çà toi ? Moi du tout du tout !

Zuckerberg,  le plus récent des "prophètes" et créateur du réseau social FB, n'était pas encore né ! J'aime pas FB ... plus besoin de prophète quand on a une Culture bien installée... je suis pour une relation directe ... c'est dans les intermédiaires que se cachent le diable...  je suis mon prophète et je préfère la communauté des Hommes Libres... des bloggeurs... des lanceurs d'alerte... des empêcheurs de tourner en rond... des Kasseurs de Kodes... .

 

   

Notre complexe de la Fleur de Cannes 

 Lo blessur Fler Kan'n

Merci MV de Belgique et repose en paix

Oui Oui, nous les réunionnais on parle souvent de notre complexe de la Goyave (complexe d’infériorité ; "Le Zoreil lé mieux ke le Kréol... le Séga mauricien lé mieux, ).

Nous disons souvent que c'est l'autre qui se sent supérieur et qui nous écrase... es-tu sûr de cela ? Et si c'était nous qui ne nous aimons pas, nous n'aimons pas ce que nous sommes, nous n'aimons pas ce que nous faisons ? Un exemple social ; Professionnellement parlant, dans mon parcours, concernnant l'attribution des postes à responsabilités, j'ai souvent observé que nous Kréol, nous préférerons "avoir un Zorey comme chef au lieu d'un autre kréol". Comme au temps de la servitude !!! Ce n'est que mon avis, je dois me faire des films.

  Mon pays va mal !!!

 

"Coq mon voisin, grosseur mon marmite !"

 

Voilà un peu ce que j'appel notre complexe de la Fleur de Cannes.

 

Ce n'est pas de moi, c'est repris à un Belge qui nous suit de l'au-delà. Souvent un regard neutre (le plus neutre possible) et extérieur voit l'évidence qu'on ne verra jamais. Il se posait beaucoup de question sur le "devenir social" de la Réunion. C'était un spécialiste du Développement Local qui m'a démontré le mécanisme de ce complexe actif à la Réunion. Regardez bien sur la photo ci-dessus... à la Réunion.... dans un champs de cannes(karo kann) ... on observe un alignement presque parfait des fleurs de cannes...toutes les fleurs sont à la même hauteur... si une fleur se distingue de son carreau ...et ose être au dessus des autres (la vue est bien meilleure)... hé ben... fiakkkkkk ... le vent (ou un coupeur) coupait la tête de la fleur !!! Ça ne te parle toujours pas ??? On a beaucoup de responsabilités dans nos malheurs ! Oupsss... va falloir que je déménage moi ? Non... j'ai  fais le choix de combattre çà ! Et toi ? 

 

 

 

La Réparation c'est plus fort que la Vengeance.

Merci RT du Port pour avoir su me faire changer d'avis.

Nous n'avons pas le droit de faire peser la réparation de l'esclavage et des crimes qui en découlent sur les Zorey vivant à la Réunion de nos jours. Erreur.... ils ne sont pas plus coupable que nous. Pour ceux qui me connaissent vraiement, vous savez que je n'ai aucun intérêt à les défendre (band de l'intéressant va). Donc, Kréols, ne nous trompons pas de cible. Notre problème est "très très local". C'est notre héritage post 1848...négocié par les réunionnais de l'époque.  Et après tout il appartient à chacun de procéder à son examen de conscience (Attention auX boomerangs l'ami... y a des boomerangs qui mettent beaucoup plus de temps pour revenir vers son lanceur... !!!). Par contre, concernant les instances dépositaires de la responsabilité publique...çà oui !!! C'est cet espace que tu dois investir... ce n'est pas imple... je te l'accorde.

 

"Les enfants doivent-ils payer pour les conneries de leurs parents ?" ...Non.. mais ils se doivent d'être acteurs positifs de la Réparation.

 

De nombreuses améliorations ont été réalisées ; Ouverture de la culture en 1981 sous Mitterrand, la loi Taubira 2001 sous Chirac (crime contre l'humanité), la question de la discrimination positive apparaît sous Sarkozy. On avance ! Donc ne dis pas que c'est un combat perdu d'avance, aussi dur qu'il puisse être.

...

En droit, les réparations se définissent comme des « dispositifs légaux, moraux, matériels, culturels ou symboliques mis en place pour indemniser après un dommage de grande envergure, un groupe social ou ses descendants, de manière individuelle ou collective » [2]. Des règlements internationaux prévoient des réparations en cas de dommages de grande ampleur : génocide, crime de guerre, crime contre l’humanité…. Ainsi, à la suite de la première guerre mondiale, la France a-t-elle obtenu des réparations de l’Allemagne à titre de dommages de guerre.

http://afrikhepri.org/faut-il-exiger-reparation-pour-lesclavage/

 

Pourquoi j'ai l'impression qu'on est un peu (voir totalement) absent de ce combat ? Je dois me tromper !!! Y aurait-il un malaise ?

http://www.jeuneafrique.com/307373/societe/esclavage-reparations-associations-guadeloupeennes-assigne-letat-francais/

 

Et après la réparation ...

Regardons devant sans oublier le passé...

 Mais attention... le mécanisme de l'esclavage est encore actif dans notre île ... et ailleurs.

Le combat continue.

 

Plus que jamais je remets en cause tout ce que j'ai appris sans forcément les détruires.  Je me dis qu'ils ont voulu nous "pondre" une Histoire pour que tous les gens arrivent à vivre en paix sur ce caillou. Mais avez-vous pensé aux conséquences en matière de constructions d'identité... vous qui êtes les premiers a les constater ?

" L'enfer est pavé de bonnes intentions"  

Quelles étaient les véritables intentions des réunionnais de l'époque à nous cacher notre Histoire ? Sacrée question... ! Peur d'une vengeance ?

Je refais ma culture. Je requestionne tous ce qu'on m'a appris. Je n'en veux pas à mes parents. Ils ont suivi le Mouve dans notre intérêt.  Je vois les choses d'un autre regard et c'est pas joli du tout ce que je vois. J'ai perdu mon regard de bisounours. Je découvre que je suis loin d'être seul.

Dans mes veines coulent le sang de Capturés et d'esclavagistes. J'ai choisi mon camp, et ca sera  ni l'un ni l'autre. J'ai choisi le camp de la liberté. La liberté n'a pas de couleur et de religion. Elle a un prix.

 

Je n'ai pas besoin de devenir un Maître pour me réparer. 

Je ne veux pas devenir un Maître à mon tour. L'abusé doit-il forcément devenir un abuseur? Je n'aime pas être servi mais cela ne me gêne pas de servir un café avec du sucre à un zorey ou à un Kaf. Tant que c'est pas moi qui paye et je me sers en premier. Je parle kréol avec les Zorey et beaucoup adorent çà. Comment veux-tu qu'il comprennent le Kréol, si tu ne parles qu'en francais avec lui ? 

 

 

Je pars en vacances ailleurs qu'à Maurice et les autres destinations marquées du sceau de l'esclavagisme-colonialisme. Je n'ai pas besoin de voitures brillantes pour être quelqu'un. Je n'ai pas besoin de consommer pour me sentir vivant (la bouffe, les outils et la Nature me suffisent). Je ne  me sens pas inférieur à quelqu'un qui a une plus grosse Voiture-Maison-Travail que moi. S'il se sent supérieur... c'est son problème ... Mi dors bien mewn

J'essaie d'apprendre aux enfants comment ne pas avoir peur de ceux qui parlent fort et d'être le plus "otentik" possible. Je prône le bonheur pour tous, ... tu as le droit au bonheur Kréol,accordes toi ce droit ... c'est toi qui te l'interdit avant tout ! Mais saches que le bonheur est le "Mari de la solitude" ?

Affirme a ou Kréol !

Dis A mewn, Mewn, MOI..... Dis Je ...; ... Dis ton prénom...

Ou lé Un moune... ou lé pa un couleur ...Tu es quelqu'un !

Le Moi-Je ??? Tkt... on est très loin de tomber dans les travers du Moi-Je, on a de la marge. 

 

Pas bezoin la honte , ou gagne pas bien koze ou ékri en francais ?

Inkiète pas !

Depuis kan y juge pas un poisson su son façon de voler !!!

 

 

 

Maintenant, j'aime mon Histoire et je suis prêt à la transmettre.

Je me suis éloigné de l'Eglise mais on dirait que je me suis rapproché de la foie... la foie en l'Homme ... sans pour autant tendre mes joues. C'est la vie en société Capitaliste qui le pervertit ... il se laisse facilement faire aussi dès fois... .

 

Mécanisme de l'esclavage encore actif dans l'île:

De nos jours, nous sommes de plus en plus nombreux à dire qu'il y a encore des "traces de l'esclavage dans l'organisation de la vie à la Réunion". Comment et Pourquoi ? 

 

Kréols au Rez de chaussée ... 

Engagés à l'étages ...

Zorey en l'air...

Merci GJ de la Plaine St-Paul.

 

La maison Réunion since 1849...

On y reviendra en détails, étage par étage...

 

Aujourd'hui, bien sûr qu'il y a un ascenceur... mais as-tu le code ? ... Pourquoi il faut un  code ? ( sacrée bonne question )

 

 

 

 

... Concluons ...si tu veux bien ...

Mi entend déjà lo chiens... 

 

 

Je me livre pour toi ...

Toi jeune kréol de nos jours... porteur de traits Afro-Malgaches... 

Toi jeune Kréol qui part... car tu constates que la Réunion est un milieu fermé..."na point l'avenir pou toi ici..."

Toi jeune Kréol qui reste car ne sachant pas où aller ...

 

Description de cette image, également commentée ci-après

 

C'est lors de mon service national en métropole que j'ai appris ce que j'étais... ce que nous sommes... ce que nous représentions ...

 La chute a été dur ... çà ne donnait pas envie de rentrer à la Réunion. Mais je suis rentré... car je ne pouvais pas laisser tomber cela ... je suis revenu pour me chercher ... et enfin j'ai trouvé mes réponses ! Sans tes réponses, tu ne pourras pas affronter ce Monde. 

 

 

 

Nous kréol descendants de ce peuple Capturés Echappés et Massacrés... filles et fils de Madagascar.

 

Les réunionnais et les colons de l'époque ont voulu nous effacer de l'Histoire car nous leurs rappelions leurs "démons" ! 

 

Rejoinds le camp de la Réparation ... Réparation ...

 

1ère étape ; Indignons-nous !

 

 

 

Montrons au Monde entier notre situation  ...

Ne tombe pas dans le piège de la Honte et de la Fierté mal placée ... 

Revendiquons notre statut de victime,  c'est important çà pour la suite à donner!

 

Et surtout toi Kréol.... comme té chante le Groupe Progression...

Fé attention ziska brède chouchous !

Désolé si tu ne comprends pas nos codes !

 

 

 

 

Oeil pour Oeil ?...Non...

Car on deviendra tous aveugle... 

 

 

Allé oussa ou veu ... out racine va rattrapp a ou ! 

Vas où tu voudras (lieu, espace, groupe, culte)... ta Nature te rattraperas !

Alors... commence ce travail le plus tôt possible. 

N'ai pas peur de ta Nature, ne laisse personnes t'enfermer dans une condition, une couleur...

Une fois cette étape passée... tu deviendras ce que tu voudras devenir...tu te valideras toi-moi même !

 

 

 

 

La prochaine fois... on verra les Mots de l'Histoire ... 

Bonne réflexion... ou désolé de t'avoir perturbé.

PS : Les sources ? tkt... ca viens... mais je t'en prie... ne fais pas de révérences... ton Histoire t'appartiens !

Oupssss...je m'éclipse...

 Avant mi gagne un coup de chabouk... mé....attention à toi si le chabouk la chapp de ta main !!!

 

 

Commenter cet article

Morceaux favoris